Menu

Les marches pour le climat se multiplient en France

Ces derniers mois, de nombreuses marches pour l’environnement ont eu lieu. En septembre dernier, un collectif d’influenceurs et d’associations ont lancé l’initiative « Il est encore temps », un site internet avec tous les moyens pour agir au niveau local ou national, sur le web ou sur le terrain.

Après ce lancement s’est tenue une marche qui a rassemblé pas moins de 20 000 personnes à Paris et des milliers dans toute la France. Cette marche faisait suite à la démission de Nicolas Hulot, ministre de l’écologie qui a dénoncé le pouvoir des groupes d’influence avant de rendre sa place.

Au fil des mois, d’autres marches ont eu lieu comme la marche à la suite de l’initiative « On est prêts », ce collectif regroupe des associations et des citoyens qui militent pour de plus grandes actions en faveur de l’environnement. En parallèle de cette marche, le collectif a lancé un « mois pour la planète » avec chaque jour, une action pour le climat. Ces actions, qui étaient présentées par des influenceurs français, ont permis de sensibiliser le grand public à cette cause.

En Octobre 2018, une troisième marche a eu lieu et son nom était « Plus qu’une marche pour le climat ». Cette action traduisait une volonté de se faire entendre et de demander au gouvernement d’en faire plus pour protéger l’environnement.

Le 8 décembre 2018 a eu lieu la marche mondiale « Climate Alarm ». L’action a été simultanée dans plusieurs pays : Suède, Norvège, Etats-Unis, Espagne, Italie. Cette marche s’est tenue dans un contexte de manifestations des gilets jaunes, mais cela n’a pas découragé les activistes. Leur marche eu plus de 120 000 personnes sur tout le territoire.

Enfin, en février 2019 ont démarré les « Strike for Climate ». Tous les vendredis, les étudiants font grève pour le climat. Ces actions amorcées par Greta Thunberg ont vont mener à une marche mondiale le 15 mars.